Savon solide : conseils pour bien le choisir

savon-corde-au-lait-d-anesse-par-trois

Le savon solide est définitivement un produit de soin à choisir dans une démarche zéro déchet. Toutefois, tous les produits de ce type ne se valent pas. Aussi, avant d’investir, se pencher d’un peu plus près sur la saponification utilisée et la composition du savon semble essentiel. Comment reconnaître un savon liquide de qualité ? Quels sont les critères à prendre en compte ? Faisons le tour de la question.

Faire le choix d’un savon saponifié à froid

Un savon solide est composé d’huile végétale et de soude caustique qui, lors de la saponification, vont fusionner entre elles et se solidifier. Néanmoins, sous l’effet de la chaleur, les deux composants principaux du savon ont tendance à perdre leurs propriétés bienfaisantes. De ce fait, il est vivement recommandé d’opter pour un savon solide saponifié à froid. Contrairement à la saponification à chaud (un procédé utilisé dans la conception du savon de Marseille par exemple), cette technique de fabrication permet de préserver toutes les vertus des matières premières, elle est donc à privilégier.

Savon surgras ou caustique : comment choisir ?

Lorsque le savon liquide contient plus de matières grasses que de soude, il est qualifié de « surgras ». Il est donc particulièrement recommandé pour les personnes souffrant de peau sensible, déshydratée ou sujettes à l’eczéma ou au psoriasis. Toutefois, il est préférable d’opter pour un savon composé au minimum de 3% de matières grasses, afin de profiter des bienfaits de ce composant.

En revanche, un savon solide contenant plus de soude que d’huile végétale est dit « caustique ». Il est tout à fait recommandé pour les peaux normales qui n’ont pas de besoins spécifiques en termes d’hydratation.

Privilégiez les savons solides à base d’huile végétale

Afin de faire des économies, les industriels se tournent le plus souvent vers des matières grasses d’origine animale. Si ces composants sont beaucoup moins onéreux qu’une huile végétale, ils n’apportent toutefois aucun bienfait à la peau. Attention : il est nécessaire de différencier la glycérine animale des autres produits provenant des animaux, comme le lait d’ânesse. En effet, le savon corde au lait d'anesse apporte de très nombreux bienfaits à l’épiderme : une bonne hydratation, une réduction visible des signes du vieillissement ainsi que le soulagement des plaques de psoriasis.

Avant d’investir dans un savon solide, il serait intéressant de se pencher sur sa composition. Nous recommandons vivement de privilégier des matières végétales comme l’huile de coco, l’huile d’olive, la cire d’abeille, le beurre de karité, l’huile de colza ou encore l’huile d’amande douce. N’hésitez pas à vous renseigner sur leurs diverses particularités, avant de faire votre choix. Le savon solide peut également contenir des huiles essentielles, qui permettent de répondre à des problématiques spécifiques. Par exemple, l’huile essentielle d’arbre à thé est vivement recommandée pour lutter contre les imperfections, alors que l’huile de nigelle apporte une solution aux peaux sensibles et fragilisées.

Là encore, prendre des précautions s’impose : un savon solide enrichi en huiles essentielles ne peut être utilisé par les enfants de moins de 7 ans et les femmes enceintes.

Dans la même catégorie